Tempête du 7 janvier 1968

I.Synthèse de l’événement

Date de début d’événement : 06/01/1968

Date de fin d’événement : 07/01/1968

Type d’événement : dépression atlantique de type Nd (classification Dreveton)

Régions concernées :

Régions impactées

Bretagne, Bourgogne, Île-de-France, Alsace, Auvergne, Rhône-Alpes, Basse-Normandie, Haute-Normandie

Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Centre, Languedoc-Roussillon, Limousin, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse

Résumé :

La perturbation traverse la France dans la matinée accompagnée de vents violents à son passage : les vents sont de sud-ouest à l’avant du front froid puis de nord-ouest à l’arrière.

Intensité maximumDuréeSurface du territoire métropolitain touchéIndice de sévérité
162 km/h
6 heures
presque 100 %
 ????

II. Description de la situation météorologique

Le 6 janvier 1968, une petite dépression se crée au nord de la France. Elle prend de l’ampleur dans la nuit du 6 au 7 janvier en passant rapidement sur le nord-est du pays. Elle génère des vents violents et des dégâts sur presque tout le pays avant de se décaler vers l’Allemagne.

L’événement est notable du fait d’un renforcement des vents sur la quasi-totalité du pays au passage de la dépression.

Trajectoire de la dépression Animation du champ de pression niveau mer Analyse du 7 janvier 1968 à 07 h locales
Trajectoire Pressions niveau mer Analyse du 7 janvier 1968 à 06 utc

III. Vent

Rafales maximales observées du 6 au 7 janvier 1968

Vent instantané maximal mesuré du 06/01/1968 au 07/01/1968

Les vents soufflent en tempête la nuit du 6 au 7 janvier et en début de matinée du 7.

Les rafales atteignent :

  • 162 km/h à Perpignan
  • 150 km/h sur les monts du Lyonnais
  • 120 km/h à Poitiers
  • 126 km/h à Orléans
Valeurs remarquables des rafales mesurées le 7 ou le 8 janvier 1968
RégionDépartementPosteAltitude (m)Vent instantané
maximal (km/h)
Date et heure estimée
Languedoc-Roussillon Pyrénées Orientales Perpignan 40 162 le 7/01/1968 vers 4 heures
Poitou-Charente Vienne Poitiers 116 120 le 7/01/1968 vers 1 heure
Centre Le Loiret Orléans 100 126 le 7/01/1968 vers 1 heure
Rhône-Alpes Rhône Monts du lyonnais 800 150 le 7/01/1968 vers 4 heures
Corse Corse-du-sud Ajaccio 394 108 le 8/01/1968

Le vent moyen sur 10 minutes dépasse les 110 km/h pendant 5 heures dans l’après-midi du 7 en Bretagne, sur le littoral mais également localement dans les terres, comme à Landivisiau (29) par exemple.

IV. Phénomènes météorologiques associés

Cette tempête s’accompagne d’orages et de fortes précipitations.
Une avalanche a lieu aux Diablerets ; il neige beaucoup en plaine (52 cm de neige sont relevés sur le Lavaux).
Il neige également entre la Seine et la Belgique.

Pluie le 6 janvier 1968 Neige observée le 6 janvier 1968
Pluie le 06/01/1968 Neige observée le 6 janvier 1968

V. Impacts socio-économiques

La gare olympique de Grenoble est rasée par la bourrasque.

On recense des dégâts un peu partout à cause de coups de vent et de la tempête de neige. Les routes du Jura sont coupées à cause de la tempête de neige.
Un train déraille à Onnens (une rame de 3 wagons déraille, poussée par le vent).
Un cheminot qui dégageait la voie est tué à Auvernier.
Une avalanche atteint une partie du sanatorium dans le massif de la Chartreuse.