Tempête Torsten du 10 au 11 novembre 2001

I. Synthèse de l’événement

Date de début d’événement : 10/11/2001 avant le lever du jour

Date de fin d’événement : 11/11/2001 en fin d’après-midi

Type d’événement : tempête de type E (classification Dreveton)

Départements touchés ou régions concernées :

Régions impactées

Languedoc-Roussillon (Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées-Orientales)

Provence-Alpes-Côte d’Azur (Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse, Alpes-Maritimes)

Corse

Résumé :
Le 10 novembre 2001, mistral et tramontane soufflent violemment entre des hautes pressions au large des îles Britanniques et une zone dépressionnaire sur l’Algérie avec un temps perturbé en Corse, sur le Var et la Côte d’Azur.

Le 11, une dépression s’isole, remonte vers les Baléares et engendre un vent fort d’est sur la Côte d’Azur.

Intensité maximumDuréeSurface du territoire métropolitain touchéIndice de sévérité
144 km/h (Île du Levant 70 m)
le 11/11/2001
40 heures
 30 000 km2
 ????

II. Description de la situation météorologique

Samedi 10 : des hautes pressions au large des îles Britanniques protègent la majeure partie de la France alors qu’une dépression s’isole sur le nord de l’Algérie et donne un temps perturbé en Corse, sur le Var et la Côte d’Azur. Mistral et tramontane soufflent violemment.

Dimanche 11 : une perturbation pluvio-orageuse s’enroule autour de la dépression qui se décale près des Baléares engendrant tramontane et vent d’est soutenus. Les pluies modérées et parfois orageuses qui sévissent sur la Corse en matinée s’étendent au pourtour méditerranéen. L’après-midi, la neige tombe sur les Pyrénées-Orientales et les Alpes du Sud. En soirée, les orages cessent sur le sud-est.

Trajectoire de la dépression Animation du champ de pression niveau mer
Trajectoire Pressions niveau mer

III. Vent

La tramontane souffle fort dès la nuit du 9 au 10 novembre 2001, dépassant les 100 km/h en rafales au Cap Béar puis dans l’après-midi du 10 à Leucate. Elle se renforce à partir de la fin de nuit du 10 au 11, atteignant 137 km/h à Leucate en fin de matinée pour durer encore le 12.

Le mistral est déjà établi en début de journée du 10 novembre 2001. Il se renforce en fin de nuit du 10 au 11, atteignant 108 km/h à Orange en milieu de matinée puis il s’atténue dans l’après-midi.

Avec le déplacement de la dépression méditerranéenne, un vent violent d’est à nord-est se met en place le 10 novembre 2001 en mi-journée sur le Var et l’est des Bouches-du-Rhône puis les Alpes-Maritimes. Le record de rafale pour cet épisode est de 144 km/h à l’Île du Levant en mi-journée. Le vent faiblit en fin d’après-midi du 11.

En Corse, un vent de nord à nord-est fort se met en place en mi-journée du 10 novembre 2001, dépassant les 100 km/h à Conca (au sud-est de la Corse). Il faiblit temporairement en soirée puis se renforce en matinée du 11 atteignant 108 km/h en rafales à Calvi à 09h35 légales. Une accalmie se dessine pour l’après-midi.

Animation des rafales horaires estimées le 11/11/2001 Carte quotidienne des rafales estimées le 10/11/2001 Carte quotidienne des rafales estimées le 11/11/2001
Animation Carte rafales estimées le 10 novembre 2001 Carte rafales estimées le 11 novembre 2001
Animation des vents maxima horaires Vent maximal au cours de l’évènement
Animation vent Carte vent
Valeurs remarquables des rafales mesurées entre le 10/11/2001 et le 11/11/2001
RégionDépartementPosteAltitude (m)Vent instantané
maximal (km/h)
Date et heure locale
Provence-Alpes-Côte d’Azur 83 ILE DU LEVANT 118 144 11/11/2001 à 11h15
Languedoc-Roussillon 11 LEUCATE 42 137 11/11/2001 à 11h09
Languedoc-Roussillon 66 CAP BÉAR 82 130 11/11/2001 à 07h33
Provence-Alpes-Côte d’Azur 06 BERRE-DES-ALPES 715 126 11/11/2001 à 10h45
Provence-Alpes-Côte d’Azur 83 ÎLE DU LEVANT 118 126 10/11/2001 à 22h57
Provence-Alpes-Côte d’Azur 83 PORQUEROLL-PORT 1 126 11/11/2001 à 12h45
Corse 20 OLETTA 130 119 11/11/2001 à 13h15
Languedoc-Roussillon 30 CHUSCLAN 30 119 11/11/2001 à 11h45
Provence-Alpes-Côte d’Azur 83 CAP CEPET 115 119 11/11/2001 à 11h15

IV. Phénomènes météorologiques associés

Samedi 10 :
Les remontées nuageuses d’air chaud en provenance du Maghreb engendrent des pluies orageuses en Corse qui se poursuivent en soirée et la nuit suivante. Elles sont plus soutenues sur la façade orientale de l’île (60.4 mm ou litres/m² à Oletta).

Par effet de fœhn, la température atteint 23,2 °C à 04h26 durant la nuit du 10 au 11 à Ajaccio.

Dimanche 11 :
Les précipitations localement orageuses qui remontent de Méditerranée gagnent le continent en fin de matinée. Elles finissent par s’estomper en soirée.

La neige fait son apparition vers 1000 m sur les Pyrénées mais localement beaucoup plus bas, comme dans l’intérieur de l’Aude, dès 200-300 m.

Les températures présentent de gros écarts :

  • à 06 heures : 18,4 °C à Saint-Tropez, 5,2 °C à Arles, 6,1 °C à Sète, 2,3 °C à Carpentras.
  • à 12 heures : 22,6 °C à Hyères, 5,6 °C à Arles.
Pluie en Corse cumul sur 2 jours Pluie dans le Sud-Est cumul sur 2 jours
Cumul pluviométrique en Corse Cumul pluviométrique dans le Sud-Est

V. Impacts socio-économiques

La tempête impacte fortement les Îles Baléares avec 4 morts et plusieurs blessés, de nombreux dégâts matériels (infrastructures routières, ports, logements, poteaux électriques…). Le vent souffle jusqu’à 150 km/h et les cumuls de pluie sont très importants.

Mais les événements les plus graves se produisent en Algérie le 10 novembre 2001 avec des pluies torrentielles survenues après des mois de sécheresse, engendrant des coulées de boue, notamment à Alger. Celles-ci ont occasionné la mort de plus de 700 personnes.