Records

Pour chaque point de mesure disponible dans la région sélectionnée, le tableau indique la rafale la plus forte mesurée : date, direction et force. La direction du vent calculée sur une rose de 360 degrés.

La période concernée débute au 1er janvier 1981 pour se terminer le 30 juin 2016.

Lors des tempêtes les plus violentes, les anémomètres sont fréquemment endommagés. Les valeurs mesurées ne sont alors pas forcément les valeurs maximales de l’événement.
Les records en Basse-Normandie illustrent parfaitement ce propos. À la Pointe de la Hague, la rafale maximale absolue enregistrée ne semble pas plus élevée qu’à Alençon avec 166 km/h. Toutefois, lors de la tempête d’octobre 1987, l’enregistreur de vent est arrivé en butée au sémaphore de la pointe du Roc à Granville (sommet de falaise) soit 216 km/h et le sodar de la station de Jobourg à 176 m de hauteur a enregistré 242 km/h ; on peut raisonnablement penser que les rafales étaient de l’ordre de 200 km/h au sémaphore de la Hague.

Sélectionner une zone sur la carte :